• Facebook
  • Twitter
  • Google +

J'adore les défilés de mode

J'adore les défilés de mode - Lolitta Parizeau

J’étais de passage à Montréal pour quelques jours. J’avais vu des défilés de mode, auxquels je ne manque jamais d’assister. Cette année, j’avais aussi pris rendez-vous chez un spécialiste pour une cure de botox Montreal. Le premier défilé que je vis était celui d’un jeune créateur et il se tenait dans un lieu assez exceptionnel : une maison de style japonais, cachée par des immeubles et qui possédait un jardin zen. Les mannequins défilèrent dans des kimonos réactualisés, prenant des poses sur les rochers ou marchant doucement dans le labyrinthe de pierre. C’était une vision surnaturelle d’entendre une douce musique s’égrener et de voir, tels des fantômes du passé, les personnages fantastiques incarnés par ceux et celles, qui portaient la collection du jeune créateur. Celui-ci vint à la fin de l’événement qu’il avait organisé avec tant de brio et il salua son assistance comme un magicien qui venait de présenter un spectacle fantastique.

Je sortis avec des regrets de cet univers. J’étais venue avec quelques amies qui, comme moi, pratiquent le yoga et mangent uniquement de la nourriture issue de l’agriculture biologique. Nous étions aussi principalement végétariennes. Nous avons rencontré quelques difficultés, comme chaque année, pour trouver le bon restaurant qui nous satisferait toutes. Nous avions très faim et très soif. À peine arrivées, nous avons demandé un service rapide, car nous avions un second défilé à aller voir. Nous n’irions pas à un troisième aujourd’hui, car nous en avions encore deux demain de prévus. Nous avions promis aux amies qui n’avaient pas pu venir de leur raconter tout ce que nous avions vu sur un des réseaux sociaux que nous utilisons. Je postais quelques lignes sur le magnifique défilé du jeune couturier dont nous sortions. J’avais réalisé quelques photos, pas trop mal prises, que je joignis à mon envoi.

Je reçus les commentaires de mes amies quelques minutes plus tard. Elles adoraient ce que nous avions vu au jardin japonais. Elles nous demandaient si nous avions gardé le nom et les références de ce créateur très prometteur. Je leur envoyais les informations qu’elles m’avaient demandées, puis je sortis avec mes amies pour aller à l’autre défilé. Nous avons marché, en croyant que nous ne serions pas si loin que cela de la salle où nous devions aller. Nous avons mis une demi-heure au lieu des dix minutes maximum que nous comptions. Nous n’avons pas pu rentrer, le défilé était déjà commencé.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!