• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La préparation de mon voyage

La préparation de mon voyage - Lolitta Parizeau

J’avais voulu faire un voyage après une année professionnelle très chargée. Le repos et la découverte, devaient être au centre de ces vacances, bien méritées. Quelque temps avant de partir, je suis allée voir une spécialiste des Imperfections cutanées. Ensuite, j’ai préparé mon départ, car j’avais prévu de partir avec des bagages légers, mais correctement triés. Toute la difficulté était de prendre des vêtements assez chauds tout en ne m’encombrant pas de chandails trop épais, ou possédant des couleurs assez difficiles à assortir avec d’autres vêtements. Mon choix s’arrêta sur des gilets en cachemire, trois, de couleurs différentes, du turquoise, du noir et du rose framboise ; deux pantalons en toile denim, que je porterais avec une des chemises blanches que j’emportais ; des chaussures de marche, une paire de ballerines et des sandales avec des talons compensés ; d’une écharpe en laine, qui pouvait aussi se transformer en chaude étole, ou même en petite couverture.

Cette dernière était un cadeau de mon cousin Franck, dont la femme est tisserande. Elle m’avait tissé cette étole dans des couleurs que j’affectionnais particulièrement. Le vert amande était mêlé à du beige et du rose clair. En mohair, la grande écharpe était très douce. La porter contre mon cou m’apportait une sensation de confort inégalée. De plus, en avion, je la mets toujours dans mon bagage à main. Elle complète les petites couvertures fournies par les compagnies aériennes. Je devais commencer par la visite d’un monument légendaire en Grande-Bretagne : le château d’Édimbourg. J’avais vu des clichés de ce monument historique, emblématique de l’architecture écossaise, et de ses fameux châteaux hantés de l’Écosse.

Dans l’avion, je me penchais sur mes guides de voyage pour me familiariser avec les étapes que je suivrais. J’en avais pris un pour chaque pays que je visitais. J’avais tout organisé à distance, car je rechignais à passer par un opérateur extérieur. J’avais contacté les hôtels, les musées, les gares et les chambres d’hôte, six mois avant que je parte. Une autre demeure historique d’Angleterre me fascinait : Tintagel. Les légendes autour du roi Arthur, relatent sa naissance dans cette demeure. La nature sauvage, de bord de mer, serait une découverte totale pour moi. Enfin, je devais prendre une chambre dans un hôtel de Londres, où je resterais quatre jours avant de m’envoler pour Paris. Ce ne serait pas la dernière étape de mon voyage, puisque je finirais par Barcelone avant de repartir chez moi.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!