• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L'art culinaire et moi...

Si j’avais pu, je serais restée plus tard chez mes amis, Serge et Mylène. Malheureusement, j’avais promis à ma voisine que je l’accompagnerais à un cours de couture. Je voulais découvrir cette activité, et elle m’avait proposé d’essayer pour une séance avant de m’inscrire. Par contre, je devais partir vers huit heures et demie du matin. Je devais envoyer un colis, et passer chez un livreur pour l’expédier. Passer chez mon amie ne me détournait pas du trajet le plus rapide pour aller chez le professeur d’art culinaire. Je devais donc me lever tôt. J’ai pris mon automobile et j’ai conduit jusque chez moi. La nuit était claire, car la lune était pleine. J’ai pu, sans difficulté, rentrer mon véhicule et le mettre au garage. Il peut arriver que les vélos des enfants encombrent l’allée et que je sois obligée de descendre de mon auto pour les enlever. 

Quand je suis entré dans la maison, un silence profond régnait. J’ai posé, avec le plus de discrétion possible, mes chaussures dans le placard de l’entrée. J’ai constaté que celles de mes enfants et de mon conjoint manquaient. J’ai vérifié sur mon téléphone, pour voir si j’avais eu un message qui m’aurait expliqué leur absence. Je n’avais rien. Un peu inquiète, je suis entrée dans la cuisine et, là, sur la table, j’ai vu un mot écrit par mon conjoint. Il me prévenait qu’ils étaient allés voir un match chez Alexandra et Michael. Je ne devais pas m’inquiéter ni les attendre. Un autre mot précisait que Claude, mon conjoint, avait effectué cette soumission toiture Salaberry-de-Valleyfield, comme je le demandais depuis trois semaines.

J’étais rassurée et je me suis installée bien confortablement dans mon lit. J’ai allumé la télévision pendant que je buvais une infusion de tilleul, pour m’apaiser. Je me suis endormie rapidement, après avoir éteint l’écran, et je n’ai pas entendu le reste de la famille rentrer. Je fus la première réveillée, le lendemain, et j’ai posé sur la table de la salle à manger tout le nécessaire pour un super petit-déjeuner. Je suis partie en laissant la maison endormie. Je pensais que je serais de retour en quelques heures, je ne savais pas que je mettrais beaucoup plus longtemps à revenir. Un problème de moteur est survenu sur mon automobile alors que je m’apprêtais à revenir chez moi. Je me souviendrai toute ma vie de cette journée, c’est sûr.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!