• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le coup de soleil

Le coup de soleil - Lolitta Parizeau

J’ai appris de la façon difficile de me couvrir comme il faut de crème solaire quand je sors dehors. Je suis une personne avec la peau très blanche, et quand je reste au soleil trop longtemps, je deviens un beau rouge écarlate. Pas besoin de dire que c’est souvent douloureux et que je me retrouve même avec des cloches d’eau quand la brûlure est trop profonde. Ou encore, comme la fois où je suis sorti trop longtemps dans le grand soleil chaud du haut des montagnes de la ville de Quito en Équateur, j’ai fini par avoir la peau du visage violette le lendemain.

C’était très profond comme brûlure cette fois-là. J’ai souffert terriblement pour deux semaines par la suite, et aujourd’hui, presque six ans plus tard, j’ai encore des taches brunes sur la peau qui restent, surtout sur le front. Plusieurs personnes les remarquent et me laissent savoir que je dois prendre soin de ma peau, sinon je vais me retrouver avec un cancer de la peau. Je le sais, ils n’ont pas besoin de me le répéter. Mais, je suis au courant qu’ils ne veulent que m’aider, c’est tout. Alors, je tente de ne pas trop me fâcher contre eux, mais ce n’est pas toujours facile.

Alors, maintenant, j’ai mon contenant de crème sur une place visible dans le cabinet de la salle de bains. Quand je sors le matin pendant l’été, je m’en mets partout sur le visage, le cou et les bras. Je tiens compte du fait que j’ai la peau très pâle, même pour une personne blanche. Je ne veux plus revivre la même expérience qu’en Équateur, même si au Canada, ça risque d’être moins pire. Oui, j’ai moins de chances d’attraper un coup de soleil aussi grave, mais je ne dois pas prendre de risques inutiles. Après tout, je ne suis plus jeune, et ma peau va vieillir trop vite si je n’y fais pas attention.

Ensuite, en arrivant à la maison, je me lave bien le visage et les bras, et ensuite, j’applique une couche de crème corporelle pour bien hydrater ma peau. De cette manière, j’évite que la peau ne sèche pas au courant de la nuit à cause de son exposition au soleil pendant la journée. Je veux la conserver comme il faut ! Je veux encore paraître jeune, même si j’approche la quarantaine.

Ce devrait être la même chose pour tout le monde, peu importe le teint de la peau.  Même les noirs doivent se protéger, car leur peau peut sécher, elle aussi. Alors, tout le monde doit se couvrir d’écran solaire.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!