• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un entretien d'embauche... Assez inusité

Un entretien d'embauche... Assez inusité - Lolitta Parizeau

Les lumières de la ville se reflétaient sur l’asphalte mouillé. Je ne m’étais pas assez couverte et le vent froid me glaçait. Je sortais d’un rendez-vous avec mon planificateur financier, et je n’avais pas prévu ce mauvais temps. Je rentrais dans un café pour me réchauffer et je commandais un chocolat chaud. C’était plutôt l’heure de l’apéritif, mais j’avais cette sensation de froid qui ne me quittait pas. Une boisson chaude me revigorerait. Sur l’écran du téléviseur, une présentatrice annonçait la météo du lendemain : la pluie continuerait de nous arroser. Au moins, j’étais prévenue. Demain, je m’habillerai en conséquence. Au comptoir, une jeune femme discutait avec le patron. Ce dernier était énervé. Je l’entendais expliquer à la jeune femme que, quand on n’a pas ce qu’il faut pour payer sa consommation, on ne commande pas. Et, non, il ne faisait pas crédit, et encore moins aux clients qu’il ne connaissait pas.

Je m’avançais et je demandais au patron combien elle lui devait, puis je réglais la note. Elle me promit qu’elle me rembourserait dès qu’elle le pourrait. Je proposais à la jeune femme de s’attabler avec moi et de reprendre une boisson. Elle commanda un autre café et me remercia. Elle semblait triste, déprimée. Son regard perdu dans le vide, ne s’attachait sur rien. Je n’osais pas lui en demander la raison. J’essayais d’engager la conversation. D’abord, l’inévitable sujet du temps qu’il fait. J’obtins un petit sourire. « C’est gentil de vouloir me divertir de mes pensées, je ne suis pas en grande forme en ce moment. » Et elle m’expliqua qu’elle avait perdu son emploi, qu’elle en cherchait un autre, mais que son jeune âge et son manque d’expérience professionnelle jouaient en sa défaveur. « Quel emploi occupiez-vous avant d’être licenciée ? », lui demandais-je, l’air intéressée. Je cherche en ce moment une secrétaire qui m’aiderait à tenir ma comptabilité, trier les papiers de ma compagnie, et qui répondrait au téléphone quand je ne suis pas au bureau. J’avais beaucoup de mal à donner ma confiance, car je suis très exigeante. Quand je lui proposais cette place, elle fut si enthousiaste qu’elle m’embrassa sur les deux joues. Je lui demandais de commencer dès le lendemain.

Le matin suivant, je la vis arriver, toute jolie, toute pomponnée. Elle s’est révélée être une secrétaire hors-paire. Je lui fais entièrement confiance pour gérer mes dossiers en mon absence. Elle se sent toujours redevable envers moi, m’a-t-elle dit un jour. Pour ma part, je pense que nous sommes à égalité.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!