• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une journée avec mes chats

Une journée avec mes chats - Lolitta Parizeau

Travaillant souvent pour mon propre compte, à la maison, un jour, la pensée un peu dans le vent, je me suis mis à regarder mes petits chats qui jouaient dans la chambre. D’un coup, ils courraient dans tous les sens et de long en large, d’un coup, ils prenaient des pauses pour aller s’affaler et dormir sur un tas de linge ou un tas de bouquins. Je les laissais faire, car les entendre et les voir casser l’ambiance du silence trop assourdissant de la maison, quand les enfants partaient pour l’école, me plaisait. Ainsi, ils étaient là, joueurs, mais aussi, très gourmands. En effet, après avoir couru dans tous les sens, ils allaient vers leurs coupelles pour manger. Les grognements et les disputent se faisaient toujours entendre au moment de cette petite collation, alors que chacun a la même part et sa coupelle propre. Cette petite collation finie, et voilà que les courses poursuites recommencent. Par ailleurs, je suis en parfaite admiration devant leur capacité athlétique. Ils arrivent à sauter de deux à trois fois leur taille, mais aussi, ils peuvent marcher et courir sur n’importe quelle surface. Ce qui m’a le plus étonné, c’était leur manière de se cacher. En effet, j’avais perdu de vue un des petits chatons. Donc, je me suis mis à le chercher. Mine de rien, il s’était caché dans une boîte qui se trouvait sous l’armoire. Ce qui m’a étonné, c’est qu’il a pu se faufiler dans cette boîte, qui était minuscule. Le temps que je sorte le petit chaton de la boîte, un des chats était déjà sur un porte-rideau, au-dessus de ma tête. Je me suis demandé comment il a pu monter là, et surtout, comment il fait pour ne pas tomber sur ce minuscule support. Ainsi, j’ai continué à les observer quand on sonna à la porte. C’était le facteur qui était en short et qui laissait entrevoir ses énormes varices aux hanches. La vue de ces dernières me gênait et je lui ai dit « Vous savez monsieur, le traitement des varices au laser se fait de nos jours ! Je vous le conseille, car je vois que vous souffrez avec les vôtres ! » Ainsi, un peu gêner, il me dit merci en me remettant mon courrier. Le facteur parti, je me remis à mon boulot en laissant mes petits chats à leurs occupations qui, entretemps, avaient trouvé un bout de corde avec lequel ils entreprenaient un jeu de sautillement qui m’a beaucoup fait rire.

À propos de l’auteur :

author

Les langues, c’est ma passion: anglais, français, espagnol et même allemand. Quel bonheur que d’apprendre et de découvrir par l’apprentissage de nouvelles cultures! Comment j’apprends les langues au quotidien? Eh bien, tout simplement par le biais du net...et des voyages. Ce blogue, ce sera donc un endroit ou vous pourrez en apprendre davantage sur mes passions. Bienvenue!